Quels sont les tarifs

  • Un tarif unique

L’Adar adopte un tarif unique. Qu’il s’agisse d’aide ménagère ou d’aide à la personne, de prestation en semaine ou le dimanche, c’est le même tarif :

    • 22,97 € par heure
    • 17,00 € de cotisation annuelle à l’association.
  • Les tarifs spécifiques au Conseil général
    L’Adar peut intervenir dans le cadre de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), la Prestation de compensation du handicap (PCH) ou encore l’aide sociale.
    • APA - Aide ménagère - en semaine - 21,40 € par heure
    • APA - Aide ménagère - dimanche et fériés - 25,12 € par heure
    • APA - Aide à la personne (Gestes au corps) - en semaine - 21,90 € par heure
    • APA - Aide à la personne (Gestes au corps) - dimanche et fériés - 25.62 € par heure
    • PCH 25,20 € par heure.
  • Dans le cadre de l’APA, le Conseil Départemental intègre une facturation supplémentaire pour les clients dont les interventions de Gestes au Corps sont inférieures ou égales à 30 minutes (participation mensuelle plafonnée à 23% du plan d’aide).
  • L’ADAR Flandre Métropole propose aux personnes dépendantes (GIR 1 à 3 et GIR 4 sur motivation) de bénéficier gratuitement de la pose d’un boîtier à clés afin de permettre l’accès du domicile aux intervenants. En cas de refus, l’association se réserve le droit de facturer un forfait pour la récupération puis la remise des clés en agence. Forfait gestion des clés : 15€/intervention* * Forfait de déplacement de l’Homme toutes mains et forfait de gestion des clés non déductibles des impôts.
  • Les tarifs spécifiques à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse
    L’Adar travaille en partenariat avec les caisses de retraites
    • Aide ménagère ou aide à la personne 20,50 € par heure
    • L’Adar applique un différentiel qui reste à la charge du client de 2,47€/heure pour les prises en charge des caisses de retraite utilisant le taux CNAV (à l’exception de la CARSAT et de la CPAM).
  • Viennent se déduire :
    • la réduction fiscale (jusqu’à 50% des dépenses)
    • les prises en charge financières (CAF, Conseil général…)
  • Peuvent s’ajouter
    • les déplacements (courses, accompagnement…)
      • 0,46 € par kilomètre
  • Homme toutes mains
    27,00 € par heures + 10 € de frais de déplacement par intervention (frais non déductibles des impôts)

et pourquoi ne pas devenir employeur avec l’Adar ?

      • à partir de 12,62 € par heure (hors frais de gestion)

Prendre ses précautions avant de s’engager.

  • L’aide à domicile a un coût et il convient de se méfier de prix annoncés excessivement bas.
    • Des tarifs très bas peuvent provenir de coûts affichés après réduction fiscale, ce qui n’est pas légal. Cela revient en effet à diviser par deux les tarifs réels.
    • Des tarifs très bas peuvent provenir d’un non respect des conventions collectives régissant les droits des salariées (rémunération des temps de trajet, remboursement des frais de transport, réunion de concertations, formation…)

Voir également la Rubrique « Le choix » pour connaître les critères à examiner avant de s’engager avec un prestataire.